13 janvier 2005

Ce soir, la ville n'a pas sommeil

Toute seule au boulot ce soir (ne vous inquiétez pas, je n'ai pas travaillé trop fort.. Et s'il-vous-plaît, évitez de dire à mes patrons que je me suis baladée en chaussettes de 17h à 21h..), alors que mon cerveau était occupé à se questionner sur la meilleure facn de nouer des rubans pour faire une jolie boucle...

C'est arrivé.

Insidieusement, perversement, la mélodie pop-rock® qui se déversait de la radio s'est insinuée dans mon esprit qui avait baissé sa garde, fort préoccupé, il va sans dire, par d'importants problèmes métaphysiques.

Oh, rien de bien remarquable. Une histoire vieille comme le monde, racontée d'une facon déjà vue nauséeuse, style "pauvre-rocker-aux-poumons-explosés-par-la-clope-triste-et-abandonné", avec rien qui fasse sourire, aucun clin-d'oeil, aucune chaleur, une mélodie gommée, des accords entendus des milliers de fois dans d'autres morceaux où la voix semble être la seule variable..

Rien de bien remarquable..

Justement.

D'un coup, je me suis sentie bercée comme une gamine et, du même coup, tellement bête que j'en aurais pleuré.

Je pourrais toujours dire que c'est leur faute, que je leur avais déjà tout expliqué, mais qu'il n'a apparemment pas compris.. Je pourrais. Mais j'assume.

Alors allez-y. Lapidez-moi.

Oh oui.. Si vous pouviez.. Enfin, si c'est pas trop demander.. L'éliminer lui, en même temps.. Ca me rendrait service.

Pour exciter votre soif de violence, je vous mets même un extrait des paroles.. Si j'suis pas gentille..

Quand tu es loin de moi,
Je n'y peux rien
Ton ombre me prend dans ses bras
Quand tu es loin, loin de moi
Je n'y peux rien
Où que tu sois
Je dors avec toi
Je n'y peux rien
Tu ne me quittes pas.

Éric Lapointe - Reste là



Posté par Marie Ame à 21:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Ce soir, la ville n'a pas sommeil

  • J'ai pas de caillou pour la lapidation, mais j'ai un couteau de cuisine.
    Ca fait l'affaire ?

    Posté par nevrotik, 14 janvier 2005 à 06:43 | | Répondre
  • Jamais entendu parler de lapidation à coups de couteau..

    Par contre, on pourrait p't'être monter un numéro de cirque.

    Posté par Marie Ame, 14 janvier 2005 à 08:16 | | Répondre
Nouveau commentaire